Démarrer la chasse : choisir l'équipement adapté

Démarrer la chasse : choisir l'équipement adapté

Choisir l’équipement


Quelle que soit le type de chasse que vous allez pratiquer, il y a des incontournables. Il est en effet important de se munir d'un permis de chasse, sans cela, vous ne pourrez pas pratiquer, mais aussi d'une assurance. Ensuite, vous devez acheter un couteau pour la découpe du gibier, mais aussi (bien sûr) un fusil (et des munitions). Cet investissement n'est pas moindre, mais il faut être prêt à y mettre un certain prix pour que la qualité soit au rendez-vous. De nombreux magasins existent et sauront vous renseigner.

Ensuite, pour choisir les autres parties de votre équipement, vous devez vous demander quel type de chasse vous souhaitez pratiquer. Une fois que vous connaissez la réponse, vous pourrez davantage cibler vos achats. Ainsi, en fonction de votre choix, vous investirez peut-être dans un chasuble fluorescent, vous préférerez sans doute tel type de viseur à tel autre, plus adapté.

Divers accessoires sont optionnels mais vous faciliteront la vie : un carnier vous permettra de ranger le gibier fraîchement abattu, une cartouchière facilitera le rangement de vos munitions. Pensez aussi à vous renseigner auprès des différents magazines spécialisés mise à votre disposition à ce jour.

Bien composer sa tenue vestimentaire


Le fusil n'est pas le seul élément auquel vous devez penser lors de vos achats. La tenue est tout aussi importante. Ce n'est pas parce que les indigènes amazoniens chassent nus que vous devez les imiter, surtout si vous débutez.

Il est donc conseillé d'apporter un soin tout particulier à la sélection des éléments de votre tenue vestimentaire. Elle sera le rempart qui vous protégera d'une forêt inhospitalière. Ainsi, vous devez vous munir d'une veste particulière, d'un pantalon résistant et chaud, et de chaussures, et vérifier que tous ces composants sont bien adaptés à la chasse. La météo n'est pas toujours clémente avec le chasseur, vous devez donc être prêt à faire face à tout temps. Prévoyez, en plus d'un treillis censé vous dissimuler au regard animal, des vêtements chauds (pull-over), un bonnet et des gants.

Votre veste est l'élément le plus important de votre tenue. Elle doit être multitâche. Effectivement, son rôle est à la fois de vous camoufler, de maintenir une certaine température corporelle, de vous protéger efficacement de la pluie (la présence d'une capuche semble indispensable), mais aussi de vous permettre de ranger divers outils. Bien évidemment elle doit être résistance pour ne pas se déchirer aux premières ronces rencontrées. Préférez la praticité à la beauté : une veste en cuir est certes plus élégante et rappelle les célèbres rangers américains mais elle est lourde et entravera vos mouvements, en plus, elle vous protégera moins bien des intempéries qu'un treillis classique, plus long et plus commode.

En ce qui concerne les chaussures, le mieux est encore d'opter pour des bottes qui ne sont pas fragiles ou pour des rangers : la forêt est un endroit humide qui est souvent boueux, surtout si vous vous éloignez des sentiers de randonnée.

Partager

A lire également

Dernier
Précédent
Suivant »

Réagissez à l'actualité