STAR WARS Hors-série spécial de Philosophie Magazine

STAR WARS Hors-série special de Philosophie Magazine
STAR WARS Le mythe tu comprendras (hors-série en kiosque à partir du 15 octobre 2015).

La Guerre des étoiles est-elle une mythologie de notre temps ? De la Force que maître Yoda inculque péniblement au jeune Luke Skywalker au "Je suis ton père" de Dark Vador, en passant par la question de l’empire et le statut des robots, enquête philosophique sur un univers pas aussi lointain que ne le laisse supposer son célèbre générique ! À commencer par un surprenant dialogue entre le philosophe Raphael Enthoven et le rappeur Akhénaton qui s’interrogent sur ce qui fonde le pouvoir : "Les jedis n’ont pas été élus, on peut s’interroger sur la légitimité de leur action."

PARTIE I : Une mythologie

Devine-t-on les ombres d’Hector, de Perceval ou d’Œdipe derrière les affrontements du jeune Luke Skywalker – né de parents inconnus sur une planète du Far West – et de Dark Vador, figure luciférienne du mal qui trouve sa rédemption à l’instant ultime ? Star Wars, répond le philologue Heinz Wismann, "c’est l’Iliade, avec un peu de Freud et de western."

PARTIE II : Du Bien et du Mal

Comment un gentil chevalier de la table ronde et néanmoins défenseur de la démocratie se transforme en un terrifiant condottiere au service du totalitarisme est évidemment au cœur de l’intrigue derrière laquelle se profile un concept venu d’ailleurs : "La Force est l’un des grands emprunts au taoïsme." affirme le sinologue Alexis Lavis.

PARTIE III : La Force

Newton regardait les pommes tomber dans son verger du Shropshire, Yoda les observait léviter dans son marais de Dagobah. Pour le premier, la Force est un concept à priori qu’il ne définit pas. Le second se fiche de la physique comme de son premier sabre laser et la Force dont il parle fait son miel de cette obscurité ! "Star Wars doit être vu comme un mythe dont l’objet est la Force, c’est-à-dire la faille initiale du rationalisme occidental." Tristan Garcia, écrivain et philosophe.

PARTIE IV : Les Autres

Outre les aliens, façon Chewbacca ou Jabba le Hut, les robots précepteurs, assassins ou diplomates, il y a les vraies stars du film, vaisseaux spatiaux en forme de marteau ou libellule, transports de troupes inspirés d’éléphants ou scarabées et machines évoquant les dragsters des années 60 : "Les véhicules des films saisissent le concept de l’automobile en tant qu’espèce animale créée par l’homme." Tobie Nathan, ethnologue.

PARTIE V : Empire & démocratie

Il y a Star Wars le film, qui raconte une histoire où se télescopent le souvenir fondateur de la rébellion des colons bostoniens contre le roi George III et le désarroi d’une partie de l’opinion américaine devant la guerre du Viet Nam. Et puis, il y a Star Wars, la marque, dont les produits dérivés déferlent comme des stormtroopers dans toutes les galeries marchandes de la Planète : "Star Wars, c’est la culture conservatrice du WASP américain sous des robes de moine asiatique." Julian Baggini, philosophe britannique.

Philosophie Magazine Hors Série spécial Star Wars, en kiosques dès le 15 octobre.

Partager

A lire également

Suivant
« Précédent
Précédent
Suivant »

Réagissez à l'actualité