BFS transforme le CO2 en... biopétrole !

BFS Biopétrole

La société espagnole Bio Fuel Systems (BFS) est à l’origine du premier procédé de conversion accélérée du CO2 en pétrole artificiel.

Le procédé de synthèse breveté et développé par BFS s’inspire du processus naturel à l’origine de la formation du pétrole d’origine fossile. Il utilise des éléments comme l’énergie solaire (comme source principale d’énergie), la photosynthèse et les champs électromagnétiques associés aux propriétés organiques du phytoplancton (micro-algues marines) pour convertir le CO2 issu des émissions industrielles, en une biomasse puis en un pétrole artificiel similaire au pétrole fossile, sans soufre et sans métaux lourds, en quelque sorte un pétrole propre.

France 2 en a récemment parlé dans son journal de 20h, découvrez le reportage en vidéo...



Les avantages de la technologie BFS et de son pétrole artificiel sont incontestables :

  • Un pétrole propre sans soufre, ni métaux lourds donc plus facilement biodégradable que le pétrole d’origine fossile... et consommateur d’importantes quantités de Co2 pour sa fabrication.
  • une superficie de production réduite (avantageux) favorisant une installation proche des usines à dépolluer (économique),
  • Une consommation économique en eau qui requiert 0,1 litre d’eau pour produire 1 litre de pétrole quand il faut 1000 litres d’eau d’arrosage pour obtenir un litre de diester à base de colza ou de tournesol,
  • une production de biomasse sans prélèvement sur la biodiversité, sans manipulation artificielle et riche de composants pour l’alimentation humaine et animale,
  • des usines vertueuses qui recyclent leurs rejets et prélèvent les besoins énergétiques sur leur production.

Bref, on tient là une vraie énergie alternative, renouvelable, au bilan carbone négatif et donc, très prometteuse ! A suivre... de très près !

Plus d'informations sur le site officiel de BFS France : http://bfs-france.com.

Partager

A lire également

Suivant
« Précédent
Précédent
Suivant »

Réagissez à l'actualité