E-@lerte Enlèvement : relais sur le web en perspective

A compter du 1er juin 2009, le Ministère de la Justice va étendre ses alertes enlèvement à la toile avec la coopération d'acteurs majeurs tels Yahoo, Google, SFR, Microsoft, Orange, Dailymotion et d'autres. Le principe est simple : des bannières dynamiques seront apposées sur ces sites en cas d'alerte, de quoi toucher près de 15 millions d'internautes en plus des lecteurs, spectateurs et auditeurs. A noter que les gestionnaires de sites et de blogs au trafic notable peuvent également prendre part à cette initiative en s'inscrivant sur le site d'E-@lerte Evènement, après acceptation de la charte constitutive.

Source : Europe1

Partager

A lire également

Suivant
« Précédent
Précédent
Suivant »

Réagissez à l'actualité