Manifestation contre HADOPI, pourquoi ?

HADOPI - Le Net en France : black-out
Alors que notre Ministre de la Culture, Christine Albanel, a annoncé la nouvelle présentation de son projet HADOPI le 28 avril devant l'Assemblée, une grande manifestation pour la survie de la démocratie sur Internet est en train de se monter. Un rassemblement est prévu le samedi 25 avril à 13h place du Président Edouard Herriot à Paris (7ème), se fixant pour objectif 10,000 participants. Inscriptions sur ce site.

Pourquoi manifester ? Sans remettre en cause la protection des oeuvres et des artistes sur le web et la lutte contre le piratage, on peut s'interroger sur les formes que revêt cette loi anticonstitutionnelle et remise en cause par les autorités européennes :
- mise en place de mouchards sur le réseau français (d'aucuns parlent ainsi du contrôle indirect du média Internet par les autorités),
- obligation de protéger son accès Internet, ce qui n'est pas à la portée de tous et n'empêchera pas systématiquement les hackers de s'introduire sur votre ligne,
- suspension de son accès tout en continuant à payer son abonnement,
- nécessité pour l'accusé de prouver son innocence (en envoyant son disque dur notamment, au secours...).

Ce dernier point va totalement à l'encontre de la présomption d'innocence et des principes du Droit Pénal. Petit rappel : "toute personne qui se voit reprocher une infraction est réputée innocente tant que sa culpabilité n’a pas été légalement et définitivement établie" (source). C'est grave, non ? L'UFC tire d'ailleurs le signal d'alarme. Bref, HADOPI pourra créer un précédent juridique à l'ampleur insoupçonnée alors que d'autres pistes de lutte contre le piratage sont proposées, telles la licence globale.

Christine Albanel fait désormais de ce projet une affaire personnelle, se tenant prête à démissionner en cas de barrage. Qui s'en plaindra ?...

Cette vision du web de demain vous emballe-t-elle ? Ce flicage organisé, intrusif et réellement ingérable dans les faits est-il la solution au piratage sur Internet ? Pensez-vous que les "vrais" pirates se feront prendre ou chercheront-ils des moyens techniques de contournement ? Des innocents ne seront-ils pas privés de leurs droits ? Cet excès de protectionnisme ne va-t-il pas à l'encontre d'un réseau libre, partagé et accessible de partout ? L'opposition va-t-elle enfin jouer son rôle et "transformer l'essai" du récent rejet à l'Assemblée ? Beaucoup de questions cruciales soulevées par ce texte, à vous de juger.

Citoyens, notre démocratie est en péril. Mobilisons-nous.

Pour suivre l'actualité du projet de loi, rendez-vous sur Numérama.
Alerté par SuchABlog.

MAJ 14/04 : 10,000 artistes soutiennent la loi HADOPI ? Tu parles ! A lire ici.
MAJ 17/04 : attention, le lieu de rendez-vous a été déplacé, voir plus haut.

Partager

A lire également

Suivant
« Précédent
Précédent
Suivant »

Réagissez à l'actualité