Hollywood marketing

Télérama relaye un article très intéressant du New Yorker consacré au marketing appliqué à l'industrie du cinéma américain. Comme l'explique un stratège des studios Lionsgate (Saw, The Spirit, le Transporteur et bien d'autres), la clé du marketing est de rassembler le plus de gens autour d'un film, quel qu'il soit, sachant qu'a priori, une maison de production ne le signera que s'il satisfait au moins 2 catégories de public parmi les hommes de moins de 25 ans, les hommes plus âgés, les femmes de moins de 25 ans et les plus âgées. Ah bon ?

Son analyse va plus loin puisqu'elle nous révèle les attentes générales des différents publics. Vous reconnaissez-vous dans cette description ?
"L'expérience collective montre [qu'à l'écran] les jeunes hommes aiment : les explosions, le sang, des voitures projetées dans les airs, les blagues scatos, le sexe – mais pas le romantisme. Les jeunes femmes aiment l'amitié, la musique pop, la mode, l'ironie, les garçons sensibles qui pensent avec leur cœur, et le romantisme – mais pas le sexe (bien qu'elles aiment qu'un personnage de fille délurée en parle avec ses copines) [...]"
Perso, je dois avouer que... bah ouais ! :p

Pour en apprendre davantage sur ces recettes secrètes du cinéma hollywoodien (dont une anecdote sur la fameuse scène d'Homer et son Spider-cochon), lisez donc l'article intégral sur Télérama.

Partager

A lire également

Suivant
« Précédent
Précédent
Suivant »

Réagissez à l'actualité