L'UEFA teste l'arbitrage à cinq

Alors que Michel Platini, président de l'UEFA, s'est prononcé ouvertement contre l'assistance vidéo dans le football, l'on apprend sur le site de l'instance sportive que des expérimentations sont actuellement menées pour tenter d'améliorer les conditions d'arbitrage. Le Championnat d'Europe des moins de 19 ans est ainsi le théâtre d'une supervision de match par cinq arbitres, un sur le terrain, ses 2 assistants sur les lignes de touche et 2 supplémentaires placés derrière les buts. L'idée est bien sûr de contrôler plus précisément les actions chaudes dans la surface et d'affiner le jugement lors de ballons franchissant la ligne de but. Ces tests semblent pour le moment contenter leurs initiateurs, reste à savoir si l'avenir de l'arbitrage dans le football passe par cette multiplication des yeux et des perceptions, et non par la seule caméra.

Partager

A lire également

Suivant
« Précédent
Précédent
Suivant »

Réagissez à l'actualité