Croupier, les dessous du métier


Voici un article très instructif sur un métier en pleine explosion: croupier. Vous savez, ces personnes impartiales assises aux tables des cercles et des casinos et qui animent et contrôlent les jeux ? Inutile de revenir sur le boom du poker en France, toujours est-il que les employeurs ont dû renforcer leurs équipes pour faire face à la demande.

Mais est-ce un métier bien payé ? A priori, les débutants touchent le SMIC et peuvent espérer monter à 1,500 euros nets par mois, hors pourboires (qui sont de plus en plus maigres en ces temps de disette). Et ceci n'est rien comparé aux salaires à l'étranger, notamment aux USA où l'on annonce des salaires de 10,000$ ! Mais quid de la protection sociale ?

Et quelles sont les qualités pour devenir croupier ? Concentration, observation, disponibilité, résistance, calcul mental, etc. Un métier somme toute pas si facile, certainement usant étant donnés les rythmes des salles et des tournois.

Existe-t-il des formations ? Elles sont en général proposées par les employeurs eux-mêmes, avec une mise en pratique rapide. Mais des écoles privées commencent à percer, avec des apprentissages de 9 à 12 semaines.

Pour plus de détails sur les dessous de ce métier méconnu, je vous invite à lire l'article très complet de PokerWorks. Si ça peut créer des vocations... :p

Partager

A lire également

Suivant
« Précédent
Précédent
Suivant »

Réagissez à l'actualité