Batman fait des ravages

Le Chevalier Noir, dernier opus en date de la franchise Batman actuellement dans nos salles, n'en finit plus de battre des records. Après 5 semaines d'exploitation outre-Atlantique, ce film se classe tout simplement 2ème plus gros succès de l'histoire du cinéma US avec plus de 470 millions de dollars de recette, juste derrière Titanic et plus fort que Star Wars.
Pourquoi un tel succès ? S'agit-il du buzz autour de Heath Ledger, acteur australien incarnant un Joker tourmenté, décédé d'une surdose accidentelle de médicaments peu de temps après la fin du tournage ? Possible... Une suite attendue à un Batman résolument plus sombre et plus fragile confié à un réalisateur inspiré ? Certes...
La vraie raison est plus simple: ce film est diablement bien foutu ! Un scénario sur-mesure avec deux, voire trois protagonistes superbement campés, une intrigue finement travaillée mêlant le côté obscur qui sommeille en chacun des habitants de Gotham, des rebondissements en pagaille, des pointes d'humour cynique et des scènes d'action vibrantes à souhait.
Ce fameux Joker tient le haut de l'affiche, avec un esprit aussi brillant que retors, douce folie furieuse sous contrôle. Un méchant et une prestation qui feront date.
Alors oui, Batman Le Chevalier Noir est une réussite cinématographique, peut-être un poil trop long (2h30 quand même), mais cela n'enlève rien de sa superbe au chef-d'oeuvre de Christopher Nolan. A quand la suite ??

PS: la Batmobile de "Batman, le défi" avec Michael Keaton est vendue aux enchères. Cassez votre tirelire ! :p

Partager

A lire également

Suivant
« Précédent
Précédent
Suivant »

2 commentaires

commentaires
22/8/08 12:56 delete

Il est rare de nos jours de voir un film maitrisant aussi bien les scènes d'action (maitrise du rythme des scènes et effets spéciaux) et la construction d'un scénario bien construit au niveau de l'intrigue et de la psychologie des personnages.
c'est un film noir mais à la fois beau et aérien (plan sur les grands espaces/vu aérienne sur ville). Ce film nous donne une vision élargie sur le paradoxe du bien et du mal. Sans le joker batman n'existerait pas et l'inverse de même (le film incassable l'avait montré avec subtilité également). C'est le "batman" qui est le plus encré dans notre réalité. nous sommes plus dans du fantastique, voir de la science fiction..."the dark knight" est un gros thriller bien noir. La musique nous procure vraiment les émotions souhaitées par le réalisateur...............un chef d'œuvre.

yoda
http://www.ubest1.com

Reply
avatar
23/8/08 03:41 delete

on est d'accord :)

Reply
avatar

Réagissez à l'actualité